BOX PURE : L’eau thermale, source de bienfaits


L’eau thermale est riche de sels minéraux et d’oligo-éléments. Aujourd’hui, grâce aux avancées de la cosmétique, de nombreuses marques nous permettent de profiter de leurs bienfaits. Le point de vue du Pr Christian Roques, Président du Conseil scientifique de l’Association Française pour la Recherche THermale (AFRETH).

 

Paris Pharma : D’où l’eau thermale tire-t-elle ses bienfaits ?

Pr Christien Roques : L’eau thermale provient de sources d’origine souterraine, elle fait un long voyage qui peut s’évaluer en dizaines d’années, en siècles et parfois même en millénaires pour certaines eaux. Au cours de ce périple, ces eaux thermales se chargent de minéraux et oligoéléments.  Elles sont désormais reconnues comme des eaux minérales par l’Académie de médecine. De nombreuses études ont apporté la preuve qu’elles avaient des effets bénéfiques pour la santé.

 

PP : Quels sont ces bienfaits ?

Pr C. Roques : les cures thermales utilisent leurs eaux dans le traitement de la douleur, des affections de la peau (psoriasis, eczéma, séquelles de brûlures), pour les maladies respiratoires (asthme, bronchite chronique, sinusite) mais  aussi pour les troubles digestifs et le traitement de certaines infections urinaires. Récemment des études ont démontré l’intérêt du thermalisme pour combattre le stress, l’anxiété et faciliter le sevrage des benzodiazépines.

 

PP : Les eaux thermales, contenues dans les cosmétiques, conservent-elles des propriétés intéressantes ?

Pr C. Roques : Ces produits de beauté ont incontestablement des propriétés particulières. Notamment les crèmes qui présentent une onctuosité remarquable, grâce aux composants des eaux thermales. La surface de la peau profite pleinement des bénéfices apportés par leurs minéraux et oligoéléments. Ces cosmétiques sont particulièrement adaptés aux peaux sensibles. D’autant plus que ceux qui sont fabriqués dans les filières thermales offrent une excellente tolérance cutanée. Ils s’inscrivent aussi dans une perspective plus écologique.

 

PP : Les brumisateurs conservent-ils les propriétés de l’eau thermale ?

Pr C. Roques : les minéraux sont des éléments inertes qui ne se modifient pas avec le temps. On les retrouve donc dans les bombes aérosols qui les gardent intacts. Se vaporiser le visage ou le corps avec un brumisateur d’eau thermale apporte à la peau tous les bienfaits de ces minéraux.

 

Propos recueillis par Brigitte-Fanny COHEN